ODI Logo ODI

Trending

What we do

Search

Newsletter

Sign up to our newsletter.

Follow ODI

‘Une femme excisée est la fierté  de tous ses proches’ :  une analyse de la situation relative aux mutilations génitales féminines au Mali

Research reports

Image credit:Le Bogolan (tissu de boue) est un tissu traditionnel du Mali. Bogolan signifie « fait avec la terre » et est une technique de teinture originaire du Mali au 12e siècle. Crédit : Leonova Elena / Shutterstock.com

[English version]

Réduire la prévalence de la Mutilation Génitale Féminine/Excision (MGF/E) est un défi mondial majeur. Si la sensibilisation aux conséquences des MGF/E sur la santé physique et mentale des filles/femmes s’est accrue, cette pratique persiste pour des raisons variant selon les régions et au fil du temps. Il est ainsi essentiel de comprendre les contextes, ainsi que le rôle des décideurs et d’autres personnes d'influence, mais également les facteurs favorisant ou entravant la Mutilation Génitale Féminine/Excision (MGF/E) pour concevoir des initiatives efficaces à afin d’éliminer cette pratique.

Cette étude présente une analyse de la situation concernant la Mutilation Génitale Féminine/Excision (MGF/E) au Mali, où 89% des femmes âgées de 15 à 49 ans sont excisées et où le soutien à cette pratique est largement répandu. L’étude décrit les tendances concernant la MGF/E au Mali ainsi que les facteurs conduisant à sa poursuite ou au contraire à son abandon en se focalisant sur les six contextes d'étude où sont mises en œuvre les actions de l'initiative Spotlight, financée par l'UE et le programme conjoint UNFPA-UNICEF.

L'étude identifie et explore également les attitudes et le rôle des principales parties prenantes ayant le pouvoir de prendre des décisions et/ou de façonner les attitudes à l'égard de la pratique. De plus, cette étude analyse les stratégies des programmes et les approches en termes de lutte contre les MGF dans les différents contextes enquêtés.

Cette étude utilise deux méthodologies : i) une analyse quantitative illustrant les tendances des données de l'Enquête Démographique et de Santé (EDS) à partir de 2001, associée à une analyse multi-variée des micro-données de l’année 2018 ; et ii) une analyse qualitative reposant sur des entretiens menés avec 92 personnes, qui ont été interviewées dans les six contextes d'étude.

En plus de saisir les points de vue des adolescents (filles et garçons), le recueil des données s’est donnée comme objectif de saisir les points de vue d'autres acteurs clés tels que les aînés, les parents, les leaders religieux et communautaires, les exciseuses traditionnelles et les prestataires de soins de santé.

Les résultats de ce rapport ont contribué à la phase suivante du programme, c’est-à-dire la conception d’outils de changement de comportement pour faire évoluer les normes sociales vers l'abandon de la Mutilation Génitale Féminine/Excision (MGF/E) et du mariage des enfants. Ils ont également contribué à la conception et au développement d'une enquête de baseline visant à évaluer les normes sociales liées à la MGF/E et au mariage des enfants dans les différents contextes ciblés par l’Initiative Spotlight.

Cette revue de la littérature a été développé par ODI en partenariat avec Plan International Mali et avec le soutien financier de l'Initiative Spotlight à travers l'UNICEF Mali.

UNICEF Logo High res.png
Spotlight logo - jpg.jpg