ODI Logo ODI

Trending:

Trending

What we do

Search

Newsletter

Sign up to our newsletter.

Follow ODI

Foresterie participative au Sri Lanka: Limites actuelles et évolutions à venir

Research reports

Le mandat du Département des forêts de Sri Lanka a été mis à jour en 1980 en vue de prévoir la participation des habitants des campagnes au développement de la foresterie paysanne. Comme en témoigne ce document, les progrès réalisés par la suite dans le cadre des programmes de vulgarisation du gouvernement et des projets de foresterie bénéficiant de l'assistance de donateurs ont été lents, ce que les auteurs attribuaient aux contraintes sociales et institutionnelles fondamentales. La société en Sri Lanka était structurée en ménages plutôt qu'en communautés. Les hiérarchies sociales inhérentes étaient reflétées au sein du Département des forêts, celui-ci mettant l'accent sur la surveillance et sa rétention des pouvoirs. Les aptitudes de nombreuses ONG intervenant dans les activités de foresterie étaient inadéquates dans le domaine tant techniques que social. On pouvait envisager avec optimisme qu'une réforme en cours de la politique forestière déboucherait sur une plus grande reconnaissance de la foresterie et une approche de la planification orientée davantage du bas vers le haut.  

Jane Carter, Stephen Connelly, Nikky Wilson